Film à voir !


Infos supplémentaires

Acteur dans 114 films

Né(e) le 19 mars 1955 (67 ans)

Lieu de naissance
Idar-Oberstein, Germany

Voir le site officiel de l'acteur



Bruce Willis

Acteur dans

2021

  • Apex

2020

  • Anti Life
  • Survivre

2019

  • Brooklyn Affairs
  • La Grande Aventure LEGO 2
  • Glass

2018

  • Représaille
  • Death Wish
  • Acts of Violence

2017

  • First Kill
  • L.A. Rush
  • Split

2016

  • Marauders
  • Le Convoi

2015

  • Kane & Lynch
  • Extraction
  • Rock the Kasbah
  • Vice

2014

  • The Prince
  • Sin City : J'ai tué pour elle
  • Altman

2013

  • Red 2
  • G.I. Joe : Conspiration
  • Bruce Willis - Warum die Legende niemals stirbt
  • Die Hard : Belle journée pour mourir

2012

  • B.B. King, the Life of Riley
  • Looper
  • Fire with Fire : Vengeance par le feu
  • Expendables 2 : Unité spéciale
  • Lady Vegas : Les Mémoires d'une joueuse
  • Moonrise Kingdom
  • Sans issue

2011

  • Sans compromis
  • Warren Ellis: Captured Ghosts
  • Braqueurs
  • His Way
  • The Black Mamba

2010

  • Red
  • Expendables : Unité spéciale
  • Top Cops

2009

  • Clones

2008

  • Panique à Hollywood
  • Shine a Light
  • Assassinat d'un Président

2007

  • Die Hard 4 : Retour en enfer
  • Nancy Drew
  • Dangereuse séduction
  • Double Feature: Grindhouse
  • Planète Terreur
  • Grindhouse
  • Killers Kill, Dead Men Die

2006

  • Tony Bennett: An American Classic
  • L'aventure de Zamy et son Boomerang
  • The Astronaut Farmer
  • Nos voisins, les hommes
  • Fast Food Nation
  • 16 blocs
  • Slevin
  • Alpha Dog

2005

  • Sin City
  • Otage

2004

  • Ocean's Twelve
  • Genius. A Night for Ray Charles
  • Grand Champion
  • Mon voisin le tueur 2

2003

  • Charlie's Angels : Les Anges se Déchaînent
  • Les Razmoket rencontrent les Delajungle
  • Les Larmes du soleil

2002

  • True West
  • Mission Évasion

2001

  • Bandits

2000

  • Incassable
  • Sale môme
  • Mon voisin le tueur

1999

  • Une Vie à Deux
  • Sixième sens
  • Breakfast of Champions

1998

  • Couvre-feu
  • Jackie Chan: My Story
  • Armageddon
  • Code Mercury

1997

  • Le Chacal
  • Le Cinquième Élément

1996

  • Beavis et Butt-Head se font l'Amérique
  • The Hamster Factor and Other Tales of Twelve Monkeys
  • Dernier recours

1995

  • L'Armée des 12 singes
  • Groom service
  • Une Journée en enfer

1994

  • Un Homme Presque Parfait
  • Pulp Fiction
  • Color of Night
  • L'irrésistible North

1993

  • Piège en eaux troubles
  • Alarme fatale

1992

  • La mort vous va si bien
  • The Player

1991

  • Billy Bathgate
  • Hudson Hawk, Gentleman et cambrioleur
  • Pensées mortelles
  • Le dernier samaritain

1990

  • Le Bûcher des vanités
  • Allô maman, c'est encore moi
  • 58 minutes pour vivre

1989

  • Allô maman, ici bébé
  • Un héros comme tant d'autres
  • That's Adequate

1988

  • Piège de cristal
  • Meurtre à Hollywood

1987

  • Boire et déboires
  • The Return of Bruno

1986

  • Barbra Streisand: One Voice

1982

  • Le Verdict

1980

  • De plein fouet
  • A participé à

    • Otage
Né le 19 mars 1955 à Idar-Oberstein (ex-RFA) Né dans une garnison allemande, Bruce Willis passe son enfance dans le New Jersey. Au Collège d'Etat de Montclair, il s'adonne à la musique, joue de l'harmonica et suit les cours de la section théâtrale. À partir de 1977, il se produit sur les scènes new-yorkaises tout en gagnant sa vie comme barman et comme figurant (Le Verdict, 1982). C'est grâce au feuilleton Clair de Lune (1985-1989) qu'il parvient à une notoriété immédiate (il est lauréat pour cette série d'un Emmy Award et d'un Golden Globe) et qu'il acquiert, aux côtés de Kim Basinger, un premier grand rôle au cinéma, dans Boire et déboires (1987) de Blake Edwards. La même année, il trouve son rôle le plus célèbre, celui de John McClane, le policier tenace de Piège de cristal, un personnage auquel il redonnera ses traits dans deux autres épisodes : 58 minutes pour vivre (1990) de Renny Harlin et Une journée en enfer (1995) de John McTiernan. Son salaire avoisine désormais les quinze millions de dollars, ce qui ne l'empêche pas de jouer dans des oeuvres plus intimistes comme Un héros comme tant d'autres (1989) de Norman Jewison. Mais le succès ne dure qu'un temps, et au début des années 90, Bruce Willis accumule les échecs commerciaux : Le Bûcher des vanités (1991), Hudson Hawk, gentleman cambrioleur (id.), La Mort vous va si bien (1992) ou encore Piège en eaux troubles (1993). Au creux de la vague, l'acteur doit son salut à Quentin Tarantino qui lui offre un de ses plus beaux rôles, celui du boxeur Butch, dans le cultissime Pulp fiction (Palme d'Or 1994). Presque malgré lui, il se fait bientôt étiqueter "sauveur de l'Humanité" en s'illustrant dans trois grosses productions où il a le destin de notre planète entre ses mains : L'Armée des 12 singes (1996), Le Cinquième élément (1997), et Armageddon (1998). Ces succès compensent largement quelques-unes de ses prestations qui n'ont pas remporté les faveurs du public, comme Breakfast of champions (1999). Las de son image d'action man, Bruce Willis s'engage dans la voie du thriller surnaturel en tournant à deux reprises sous la direction de M. Night Shyamalan. Pour lui, l'acteur endosse le costume d'un fantômatique psychanalyste (Sixième sens, 1999), avant de revêtir la panoplie d'un super-héros en pleine crise d'identité (Incassable, 2000). Après quelques comédies légères (Une vie à deux, Mon voisin le tueur, Bandits), il s'illustre dans un registre plus "guerrier" : officier américain dans un camp de prisonniers allemand pour les besoins de Mission évasion (2002), il est à la tête d'un commando secret dans Les Larmes du soleil (2003). Bruce Willis s'implique également dans la production avec l'envie d'apporter une dimension dramatique à ses rôles. Se tournant à nouveau vers l'action, il accorde pleinement sa confiance à trois spécialistes du genre : Florent Siri qui l'imagine en négociateur dans Otage (2005), Robert Rodriguez qui l'invite à peupler son très sombre Sin City (id.), et Richard Donner qui en fait un flic en cavale dans 16 blocs (2006). En 2006, Bruce Willis apparaît au casting du dérangeant Fast Food Nation de Richard Linklater où il donne la réplique à Ethan Hawke et Avril Lavigne avant de revenir à des rôles plus familiers. L'année suivante, il joue aux côtés de Sharon Stone et Justin Timberlake dans Alpha Dog de Nick Cassavetes, avant de rejoindre la belle Halle Berry sur le tournage de Dangereuse séduction de James Foley. Mais 2007 marque surtout le retour de John McClane... Douze ans après le dernier opus de la saga, Une journée en enfer, Bruce Willis reprend du service dans Die Hard 4 - retour en enfer réalisé par Len Wiseman.





0.638 sec